Mémoires du paysage

lien vidéo

Après quatre mois de résidence-mission dans le bassin minier sur le territoire d’Hénin Carvin, Delphine nous révèle les témoignages de jeunes qu’elle a rencontré sur son chemin. Ensemble, ils ont collecté les traces de leur environnement, de ce qu’ils en perçoivent, de ce qu’ils ressentent. Une série de témoignages plastiques qui figent un présent que l’on pourra continuer de regarder demain, une archive en somme.

"En créant un partenariat avec Aquaterra, j’ai cherché à mettre en lien la Maison de l’Environnement avec des écoliers, collégiens et lycéens, pour évoquer la fragilité du territoire et de notre santé.
Mon souhait est de faire un état des lieux et d’ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes, par l’intermédiaire de l’art, en aiguisant une conscience de leur propre environnement. Onze groupes découvrent d’abord mon travail lors de médiations autour de l’exposition Sensibles territoires – retrospective de travaux artistiques que j’ai réalisé concernant les risques environnementaux. Nous ouvrons le dialogue. Une question émerge de nos nombreux échanges : Quelle est la qualité de mon environnement ? Ils repartent avec cette question à laquelle ils prennent le temps de répondre en classe. Ils s’interrogent sur la qualité des végétaux, de l’eau, de l’air, du sol, sur leur santé et celle de leur famille, etc.
Par la suite, ils reçoivent une initiation au gaufrage, technique traditionnelle d’impressions d’empreintes. Ils expérimentent un outil qui garde des traces du présent, pour les archiver et pour mieux comprendre les choses à l’avenir. Cet atelier est prétexte à échanger sur la qualité et la fragilité de leur environnement."
Delphine

Un recueil de témoignages écrits et visuels
et une vidéo sont les fruits de nos rencontres et de nos échanges.

réalisés avec le collège Jean-Jacques Rousseau de Carvin, le collège Léonard de Vinci de Carvin, le lycée Diderot de Carvin, les enfants du centre multi-accueil de Courcelles-Lès-Lens, l’École Paul Sion de Courcelles-Lès-Lens, le collège François Rabelais d’Hénin-Beaumont, le collège Gérard Philipe d’Hénin-Beaumont, le lycée Fernand Darchicourt d’Hénin-Beaumont, l’école Pantigny de Libercourt, l’école Danièle Casanova de Montigny-en-Gohelle et le lycée Joliot Curie de Oignies.

dans le cadre du Contrat Local d’Éducation Artistique de Delphine Deshayes, mis en oeuvre par la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin, le 9-9bis et les services de l’Etat, de novembre 2017 à mai 2018.